Cahier n° 3

Antichrist Superstar

Marilyn Manson face à ses démons

par Charlotte Blum
illustration de Charles Berberian

Présentation - Mot de l'auteur - Sommaire du livre

Lire un extrait - Commander - Livre d'Or

Revue de presse - Dédicaces


Antichrist Superstar
, le disque qui a révélé Marilyn Manson au grand public, est un album concept, compliqué, presque incompréhensible, qui en appelle à la culture (références philosophiques, littéraires et bibliques), à l’intelligence et à la sensibilité. Best seller, il est le premier album de métal à atteindre le haut des charts avec une image aussi sombre. Lorsqu’il est envoyé aux médias, sa fiche de presse dit qu’il annonce l’arrivée de l’Apocalypse, mais que Marilyn Manson, appelé le Révérend, sauvera ceux qui le valent. Il s’agit d’un appel d’offre, d’un recrutement. Manson veut former une armée. Mais pas n’importe laquelle, car sa croisade est périlleuse. Il attaque de front deux grands monstres : l’Amérique, beauf et apathique, et la religion, dictatoriale et abrutissante. Pour cela, il ne passe pas par quatre mais par dix, vingt chemins, références à Nietzsche, Schopenhauer, Milton, Shelley, métaphores alambiquées, numérologie, souvenirs d’enfance. Chaque détail en cache un autre, chaque phrase demande une analyse. Antichrist Superstar est un album fatiguant. Mais passionnant. Un album à tiroir. Son impact sur les jeunes est immense. Des bastions d’ados se rallient à sa cause, tentent de devenir le Révérend, en font un Dieu tout puissant. Mais beaucoup n’ont pas compris ses paroles : si Manson leur dit de rejeter toute forme de religion, c’est uniquement pour qu’ils deviennent eux-mêmes leur propre Dieu. L’Amérique, quant à elle, prend peur. Manson passe pour un fou dangereux et son disque comme ses concerts sont appelés au boycott. Dans son coin, l’Antéchrist se marre. Il est parvenu à ses fins : le monde entier est tourné vers lui, certains buvant ses paroles, d’autres le regard assassin…



Programmatrice chez MTV et chroniqueuse pour Rocksound et Hard’n’Heavy, Charlotte Blum dit être née avec Antichrist Superstar en 1996, à l’âge de 18 ans, et avoir mis un an à le comprendre vraiment, à en percer chaque secret, chaque détail, au point de consacrer à Marilyn Manson trois livres, des dizaines d’articles, d’interviews télé, et une conférence pour l’agence de publicité Carat.

160 pages - Paru le 8 mars 2007

Commander ce livre


Mot de l'Auteur

"J’ai écrit ce livre parce qu’il le fallait. « Antichrist Superstar » fait partie de cette poignée de disques dont on sort transformé. Renforcé même. Musicalement, visuellement, textuellement, il forme une entité d’une puissance à la fois maléfique et divine, un véritable casse-tête pour qui voudra le comprendre vraiment.

Il m’a fallu 10 années, des tonnes d’articles, interviews, livres pour percer son mystère. Et même si je l’écoute et le dissèque depuis sa sortie en 1996, j’ai encore découvert de nouvelles réponses en écrivant ce livre il y a quelques mois. Manson y a mis toutes ses tripes, ses convictions, ses frustrations. Il a risqué sa santé pour lui, perdu son meilleur ami, et la femme de sa vie. S’est brouillé avec ses musiciens, a consommé toutes les drogues du monde. « Antichrist Superstar » est sa vie.

On peut haïr Marilyn Manson, le considérer comme un pantin ridicule, un people à paillettes, un mangeur d’enfants, un imbécile illuminé. On peut l’aimer à en mourir, en faire un dieu vivant, une ombre qui nous suit éternellement. On peut tout faire de Manson, et tout part de cet album. La suite de sa carrière en a fait l’artiste le plus controversé de cette décennie, le plus incompris aussi. "

Charlotte Blum


Sommaire de "Antichrist Superstar"


"M † M" par Charles Berberian
Avant-propos
Introduction

Chapitre 1 - Où en est le monde du rock en 1996 ?

Chapitre 2 - Où en est Manson en 1996 ?

Chapitre 3 - La direction opposée

Premier responsable : la drogue
Deuxième responsable : une désorganisation totale
Troisième responsable : des problèmes personnels à foison
Quatrième responsable : la trahison

Chapitre 4 - Les bases d'Antichrist Superstar

La numérologie
Le satanisme
Nietzsche
Schopenauer
Milton

Chapitre 5 - Les cycles d'Antichrist Superstar

Cycle I : The Heirophant
Cycle II : The inauguration of the worm
Cycle III : Disintegrator Rising

Chapitre 6 - Les chansons d'Antichrist Superstar

Cycle I : The Heirophant
Cycle II : The inauguration of the worm
Cycle III : Disintegrator Rising

Chapitre 7 - Le livret d'Antichrist Superstar

Le côté mystique
Le côté de la mutation

Chapitre 8 - L'impact d'Antichrist Superstar

Et après ?
Références bibliographiques
Sites Internet


Lire un extrait de "Antichrist Superstar"

 

Introduction

 

Communiqué de presse. Interscope records. 1996.

     « Vous trouverez ci-joint un CD de Antichrist Superstar. Afin de réduire les interférences civiles avec la mission de cette puissance coalition, il est nécessaire de clarifier certains points à l'objecteur de conscience. L'Antichrist Superstar, la légende ainsi que son incarnation actuelle, a été engendrée en réponse aux tensions mondiales croissantes. Monsieur Marilyn Manson, l'une des rares personnes capables de transmettre le message du jugement dernier imminent, a pris la décision, avec l'aide de ses associés expérimentés, à savoir Twiggy Ramirez, Madonna Wayne Gacy, Ginger Fish et enfin Zim Zum, de s'en charger.
Comme toute institution qui doit se métamorphoser fréquemment pour rester en phase avec son dogme, la musique du troisième Marilyn Manson, Antichrist Superstar, reflète les multiples transformations que ces visionnaires ont subies. Au grand dam de ceux qui souhaiteraient voir la race humaine s'améliorer, le changement s'est stigmatisé sous la forme d'entropie, de désordre et d'autres évolutions indésirables. La musique ayant été extraite des révélations personnelles de Monsieur Manson à partir de techniques diverses de torture et de privation de sommeil, est la bande son d'une véritable mutation.
Cette métamorphose se développe en particulier en fonction de l'évolution naturelle des choses, et doit être considérée comme un changement positif, et non pas redoutée ou mal interprétée. Comme l'a déclaré Monsieur Manson, « J'essaie de raconter mon histoire qui est en quelque sorte autobiographique sous la forme de la métaphore d'un ver de terre se transformant en ce que l'on appelle un ange magnifique. Mais le monde ne le voit pas vraiment ainsi. Le monde le voit comme un démon ou comme un diable. »
C'est ce malentendu, la confusion de l'ange avec le diable qui provoquera la résistance.
Marilyn Manson voudrait d'ailleurs attirer notre attention sur le passage suivant extrait des doctrines d’Antichrist Superstar : « Nous avons mêlé la kabbale hébraïque, la numérologie, les narcotiques et la technologie informatique pour créer un rituel musical, pour provoquer l'apocalypse. Qu'il s'agisse de la lutte suprême du subconscient ou de la destruction du monde tel que nous le connaissons, c'est à l'auditeur d'en décider ».
L'antéchrist est le parfait scélérat. Tout comme Monsieur Manson pour beaucoup. Tous deux sont des personnages insaisissables, asymétriques et dangereusement puissants. Tous deux servent de catalyseurs à l'examen des valeurs américaines. Tous deux prophètes de leurs propres histoires et tous deux des légendes. Avec l'éclosion de Antichrist Superstar, à l'aube de sa plus belle heure, une question demeure : Marilyn Manson est-il l'antéchrist ? La réponse est non. C'est une superstar.
« Les paroles et les idéaux exprimés dans cet album sont ceux d'un personnage appelé Antichrist Superstar dont je dresse le portrait comme n'importe qui d'autre en Amérique. Ceux qui sont incapables d'admettre et de comprendre cela, sont ceux qui auront peur et qui seront offensés. Voilà ce dont vous pouvez avoir peur, vous êtes ce que vous devez redouter. »
Donc à présent, c'est à vous de juger : auditeurs consciencieux, observateurs accidentels, sceptiques désillusionnées, tirez les conclusions. Celui qui pour certains est un scélérat, est toujours un héros pour d'autres. Décidez vous-mêmes. Après tout il ne s'agit que d'un disque... ou non ? »

Voilà le texte promotionnel qui accompagnait l'envoi de Antichrist Superstar aux médias, peu avant sa sortie. Commercial, aguicheur, tout ce que vous voudrez. Il n'empêche que parmi les centaines de disques envoyés chaque année avec ce même blabla poussif, Antichrist Superstar reste l'un des seuls à la hauteur de l'annonce. A t-il vraiment sauvé le monde ? Bien sûr que non. En a t-il sauvé certains ? La réponse est oui, cent fois oui. Car derrière un visuel, une atmosphère, des paroles obscures que nous allons décrypter dans ce livre, se cachait un message compris et adopté par seuls ceux qu’il visait. Manson ne voulait pas sauver le monde. Il s'en fout, pour tout vous dire. Il voulait sauver ceux qui méritent de l'être : ceux qui ouvrent les yeux, ceux qui sont prêts à bouleverser toute une vie pour un disque. Manipulateur avéré, Manson a tendu les bras à ceux qui lui serviraient plus tard d'armée. Les gens du business appellent ça du win-win, quand d'une même opération, les deux parties sont gagnantes. Ici, ceux que Antichrist Superstar a révélés, poussés, aidés n'ont pas d'autres façons de remercier que d'être fidèles. Des fidèles... « Je suis devenu Marilyn Manson le jour où j'ai décidé de croire en moi-même. Quand j'étais enfant, j'étais le ver de terre dont je parle dans l'album, et je suis devenu Marilyn Manson. Je suis devenu l'ange qui voulait être Dieu. Je pense que tout le monde a un désir puissant en lui, tout le monde est un Antéchrist potentiel. Je pense être capable de le libérer en eux pour que chacun devienne fort et ne soit plus une victime ». Vous vous demandez comment il a fait ça ? Voici l'histoire d'un disque prévu pour marquer les esprits au fer rouge. Dans le sang et la sueur.

  

© 2007, Autour du livre.

Remonter en haut de la page


Commander "Antichrist Superstar"

Vous pouvez commander cet ouvrage depuis ce site. Il vous sera expédié à compter dans les 24 h de la réception de votre commande accompagnée de votre règlement. Un tirage de tête est également disponible.

Le tirage de tête est un tirage limité de 100 exemplaires. Chaque exemplaire est numéroté (de 1/100 à 100/100), signé et dédicacé par l'auteur, personnalisé (l'ouvrage vous est attribué nominativement) et accompagné d'un ex-libris (également édité en tirage limité). Pour ce livre, l'ex-libris est une photo inédite de Marilyn Manson réalisée par la photographe Carole Epinette.


Livre
Livraison en France
métropolitaine
Livraison à l'étranger (Zone A)
Europe
Livraison à l'étranger (Zone B)
Etats-Unis, Canada, Dom-Tom

Antichrist Superstar
TIRAGE NORMAL (disponible, 10 €)




Tirage de tête
TIRAGE DE TÊTE (disponible, 15 € - signé, numéroté, + ex-libris)



160 pages - Paru le 8 mars 2007

10 €                          ISBN: 978-2916560-045

Remonter en haut de la page


Revue de presse
de "Antichrist Superstar"

   
 

 

      Voir l'article
(n°158 - juin 2007)

Antichrist Superstar décrypté

Quelle belle époque que celle où Manson ne faisait pas des phrases comme : "Don't break my heart and i won't break your heart-shaped glasses" ("Ne me brise pas le coeur et je ne te briserai pas tes lunettes en forme de coeur")... Cette époque où on ne comprenait rien à ce qu'il disait parce que c'était trop compliqué, trop inspiré, trop subversif. cette époque s'appelle Antichrist Superstar, et le niveau d'écriture et de composition de ce disque méritait bien qu'on lui consacre un livre entier. Antichrist Superstar : Marilyn Manson face à ses démons retrace toute la création de l'album (les engueulades en studio, les tensions entre Manson et Trent Reznor...) avant de se plonger en détail dans les paroles (mot par mot), d'étudier attentivement la pochette (qu'est-ce que c'est que ces signes bizarres entourés de chiffres ?), et de repérer les références culturelles (à qui il avolé quoi...). Après ça, vous pourrez dire que vous avez tout compris à Marilyn Manson, en tout cas pour l'année 1996.

Charlie Ozblum

Remonter en haut de la page

         Lire la chronique
(n°54 - mai 2007)

Remonter en haut de la page


(Hard'n'Heavy n°132 - avril 2007)

Spécialiste de Marilyn Manson, Charlotte Blum écrit sur l'animal mécanique comme d'autres se passent la main dans les cheveux : souvent. elle signe ici un bouquin de 160 pages entièrement dédié à l'album Antichrist Superstar, pierre angulaire de la carrière du maigre flippant. Publié dans la récente collection les Cahiers du rock, Marilyn Manson face à ses démons, comme les autres bouquins de la série, privilégie le texte et donne dans l'iconographie sobre : les seules illustrations sont quelques schémas tirés de la kabbale, l'aspect mystique et sulfureux du personnage étant ici disséqué en long et en large. Livre principalement destiné aux fans et à tous ceux pour qui cet album serait resté une énigme, il démontre une fois de plus que l'asperge Brian Warner fascine toujours.

Rurik Sallé

Remonter en haut de la page


(mars 2007)

Programmatrice chez MTV et chroniqueuse pour la presse rock, Charlotte Blum a déjà consacré des livres à Marilyn Manson. Elle récidive avec non pas une bio du rockeur, mais un livre tout entier consacré au disque "Antichrist Superstar". L'auteur dit être "née" en 1996, à l'âge de 18 ans. Par "née", il faut comprendre "née au rock". Elle dit aussi avoir mis un an à le comprendre vraiment, car cet album est bourré de symboles. Et grâce à elle il ne vous faudra pas un an mais seulement quelques heures de lecture pour entrer de plain pied dans le disque qui a révélé Marilyn Manson au grand public.

Si le hard métal souffre parfois d'une image négative, un peu bas du front, le disque de Marilyn Manson, qui est un album concept, fait appel à la culture au sens noble du terme. Il est en effet truffé de références philosophiques, littéraires et bibliques. Ce sest seller (c'est le premier album de métal à atteindre le haut des charts) prouve qu'on peut marier le hard avec l'intelligence et la sensibilité.

Quand il fut envoyé aux médias, sa fiche de presse annonçait l'arrivée de l'Apocalypse, mais aussi que Marilyn Manson, appelé le Révérend, sauvera ceux qui le valent. Ce disque est en fait un recrutement : Manson veut former une armée pour soutenir sa croisade. Une croisade hard(ue) car il attaque de front deux grands monstres : l'Amérique, beauf et apathique, et la religion, dictatoriale et abrutissante. Pour cela, il ne passe pas par quatre mais par dix, vingt chemins, références à Nietzsche, Schopenhauer, Milton, Shelley, métaphores alambiquées, numérologie, souvenirs d'enfance. Chaque détail en cache un autre, chaque phrase demande une analyse.

Charlotte Blum démèle l'écheveau, patiemment, et ouvre chaque tiroir de l'album "Antichrist Superstar". Son impact sur les jeunes est d'ailleurs immense : des bastions d'adolescents se sont ralliés à la cause de MM, et en font un Dieu tout puissant. A tous ceux qui n'auraient pas compris ses paroles (il faut rejeter toute forme de religion pour devenir son propre Dieu), Charlotte Blum joue les exégètes. Et puisqu'elle travaille chez MTV, qui est l'un des média préférés du Révérend pour faire passer le message (elle est en sorte un "élément infiltré"), gageons que la croisade a encore de beaux jours devant elle.

JM Grosdemouge

"Antichrist Superstar, Marilyn Manson face à ses démons", 160 pages, 10 euros.

Visitez le webzine M-la-Music

Remonter en haut de la page


(www.universalmusic.fr - mars 2007)

Sous le titre Antichrist Superstar, Marilyn Manson face à ses démons, la journaliste Charlotte Blum signe chez l'éditeur Autour Du Livre un bouquin épatant, illustré par Charles Berberian, sur le plus satanique des rockers. Antichrist Superstar était bien sûr le titre du disque qui révéla Marilyn Manson au grand public en 1996, un album concept, complexe, qui en appelle à la culture (références philosophiques, littéraires et bibliques), à l'intelligence et à la sensibilité. Lorsqu'il fut envoyé aux médias, sa fiche de presse disait qu'il annonçait l'arrivée de l'Apocalypse, mais que Marilyn Manson sauverait ceux qui en valaient la peine ! Des bastions d'ados se rallièrent à sa cause et firent de Manson une sorte de Dieu tout puissant. Programmatrice chez MTV et chroniqueuse pour Rocksound et Hard'n'Heavy, Charlotte Blum – qui dit être née avec Antichrist Superstar, à l'âge de 18 ans – nous aide à décrypter ce magnum opus dont elle avoue avoir mis un an à percer le mystère...
Marilyn Manson nous livrera son nouvel album, Eat Me, Drink Me, le 28 mai prochain. Sa tournée passera en France par Toulon (31 mai, Zénith), Lyon (4 juin, Halle Tony Garnier), Paris (5 juin, Bercy) et Belfort ( 29 juin, Eurockéennes).

Gilles Verlant

Remonter en haut de la page


DEDICACES PAR L'AUTEUR

 


Charlotte BLUM présentera et dédicacera son nouveau livre "Antichrist Superstar, Marilyn Manson face à ses démons" au Hard Rock Café de Paris le dimanche 13 mai 2007 à 17h00 (14 bd Montmartre, 75009 Paris), à l'occasion de la tenue de la 1ère Convention Marilyn Manson.



 


Charlotte BLUM dédicacera son nouveau livre "Antichrist Superstar" au salon du livre de Paris le samedi 24 mars 2007 à 18h00 (Pte de Versailles, stand F190/H191). Elle sera également présente le dimanche 25 mars 2007 à 11h30 pour la table-ronde animée par les cahiers du rock sur le thème : " Le rock a-t-il changé le monde ? "

retour en haut de la page